les conseils d’entretien d’un meuble

CONSEILS D’ENTRETIEN D’UN MEUBLE EN BOIS FINITION CIRE D’ABEILLES

finitionss

 Votre préférence a été  d’acquérir un meuble en bois massif, authentique, réalisé suivant la tradition et nous vous en félicitions ! En effet, le bois massif outre sa robustesse incomparable ne se dégrade pas et acquiert, au contraire, une magnifique patine au fils des ans : plus il prend de l’âge et plus il s’ennoblit !

Ce meuble est réalisé en bois massif et depuis quelques années, un bon nombre de clients reviennent aux meubles réalisés en bois massif.

POURQUOI ?

En effet, outre la beauté, la durabilité et la qualité qui n’est plus à prouver, les meubles en bois massifs sont fabriqués à partir d’un végétal,  matière première pure, saine et naturelle :  l’arbre. Ceci à la différence de la plupart des meubles vendus dans le commerce de grande distribution qui sont constitués de panneaux faits à partir de particules de bois broyés et polymérisés avec une forte quantité de résines à base de formaldéhyde. Ces panneaux dits « de bois » sont ensuite recouvert d’une feuille décorative imitant très bien le bois massif. L’avantage de ces meubles est qu’ils sont très bon marché et que l’on peut en changer souvent (leur durée de vie est très limitée dans le temps) mais cependant Il est bon d’informer nos clients que depuis 2012, ce type de  meuble est désormais interdit dans les crêches d’enfants car ils dégagent des substances toxiques nuisibles à la santé. Certains adultes développent également des allergies sévères au contact des effluves du formaldéhyde. Voici ainsi une des raisons supplémentaires pour laquelle la clientèle revient aujourd’hui aux meubles en bois massifs qui sont purement écologiques.

Précautions à prendre

Le bois étant un matériau vivant, pur et non chimiquement reconstitué, il donc  sensible aux variations dues à l’hygrométrie et à la température  et  bien qu’il ait été parfaitement séché et stabilisé avant d’être travaillé vous pourrez peut être être confrontés aux situations suivantes, suivant les déplacements géographique du meuble :

*si l’air est très humide, le bois l’absorbe et peut éventuellement gonfler

*si l’air est très sec, le bois peut se déshydrater, et quelquefois se rétracter et se fendre

*si la température est très élevée ou si le bois est exposé aux rayons du soleil il peut se gondoler et les teintes du bois risquent de s’altérer, suivant les essences.

*si le bois est exposé à des sources de froid  (climatisation) ou de chaleur (radiateur, rayons du soleil), il peut également réagir.

En conclusion, le bois n’aime pas les violents écarts d’hygrométrie et de température. Il a donc besoin de stabilité. L’idéal est de placer votre meuble dans une pièce à une température (entre 18 et 20 °) et hygrométrie constante et à l’abri des fortes sources de chaleur ou de froid.

ENTRETIEN REGULIER DU BOIS

L’entretien courant de votre meuble est très simple.  Il faut choisir de préférence une cire d’abeille liquide, qui diffuse un agréable parfum. L’application se réalise au pinceau ou au chiffon, soigneusement sur l’ensemble du meuble. Il est nécessaire de laisser pénétrer la cire plusieurs heures après application pour nourrir le bois et, lorsque la surface est bien sèche, faire briller avec un chiffon en laine ou coton souple (tee shirt) qui ne peluche pas.

Régulièrement, il faut dépoussiérer le meuble avec le chiffon de laine. Si le bois présente des taches (doigt, eau etc.), essuyer le bois avec un petit peu de cire, le sécher avec un chiffon en coton ou laine qui va rapidement absorber l’humidité, puis lustrer avec le chiffon.

Au Cas où vous constateriez un jour des traces de « farine de bois » sur votre meuble, il peut s’agir d’un ver à bois qui s‘y est introduit malencontreusement. Dans ce cas, il faut traiter l’endroit du meuble avec du xylophène (existe en spray) et introduire dans le trou du ver, avec une seringue ou la cannule du spray, du produit, 2 à 3 jours de suite. Ce produit mettra une fin définitive à l’intrus. Attention, si vous avez d’autres bois infestés par des vers (poutres, plancher, autres meubles etc), traiter l’ensemble des bois car les vers circulent et se reproduisent dans tous les bois, en général.

Pour  nourrir le bois du meuble, il est conseillé de le cirer entièrement une à deux fois par an. Le cirer atténue les égratignures, petites rayures, coups et lui redonne son lustrant. Par contre, trop cirer votre meuble risque d’empâter la surface du  bois et de le rendre terne. Un meuble en bois massif, ciré acquiert sa patine inimitable au fil du temps, comme en témoigne aujourd’hui les meubles d’antan…

Enlever des taches d’eau sur du bois

Attention, pour nettoyer n’importe quelle tache sur du bois, il faut impérativement frotter dans le sens des lignes naturelles du bois pour éviter de laisser de vilaines marques.
Plusieurs solutions s’offrent à vous :

Le papier abrasif
Dans le cas d’une tache d’eau sombre, c’est-à-dire bien imprégnée dans le bois, vous pouvez utiliser du papier abrasif grain 100. Frottez la surface tachée dans le sens des veines du bois de manière à retirer la pellicule de finition du bois à nettoyer. Recommencez l’opération mais cette fois avec un papier abrasif grain 150. Prenez soin ensuite d’enlever toute la poussière due à ce ponçage.
Le bicarbonate de soude et le dentifrice
Mélangez une ½ cuillère à café de bicarbonate de soude avec une grosse noisette de dentifrice. Frottez la tache avec ce mélange à l’aide d’un chiffon humide. Finissez par nettoyer la surface tachée avec un peu de savon noir.
Le sel
Pour des taches d’eau qui n’ont atteint que la surface du bois et laissé des taches blanches, le sel peut vous aider à les faire disparaître. Mélangez une cuillère à café de sel avec quelques gouttes d’eau pour former une sorte de pâte. Étalez cette pâte sur la tache à l’aide d’une éponge ou d’un chiffon propre jusqu’à ce que la tache disparaisse. Finissez au besoin en passant de la cire sur votre meuble en bois.
L’eau de javel
L’eau de javel est une bonne solution pour enlever une tache d’eau sur du bois quand cette dernière est très imprégnée et qu’elle forme une tache sombre. Cette caractéristique est typique des taches d’eau profondes qui ont traversé la finition du bois et qui ont pénétré le matériau, contrairement aux taches d’eau blanches qui sont des marques de surface, c’est-à-dire que seule la finition du bois est touchée.
Dans le cas de taches sombres, et uniquement, il vous faut décolorer le bois avec de l’eau de javel. Une fois vos mains protégées par des gants, appliquez l’eau de javel avec un pinceau brosse. Laissez poser le produit pendant plusieurs heures, jusqu’à ce que la tache se décolore pour laisser place à la couleur presque d’origine du bois. Éliminez ensuite l’eau de javel avec une éponge propre et de l’eau du robinet. Pour éviter que le bois ne se décolore davantage au niveau de la tache, versez quelques gouttes de vinaigre blanc. Laissez bien sécher le bois avant d’appliquer une teinture, du vernis ou de la cire suivant la finition du bois.

FINITIONS : Si votre meuble a été teinté appliquez la couleur de cire correspondance (le cirage à chaussure peut faire l’affaire). Sinon appliquez plusieurs couches de vernis (si le meuble est vernis) ou de cire pour retrouver la finition d’origine. En général les meubles de la galerie Arte sont cirés et non pas vernis, sauf demande expresse du client à la commande.

Joëlle le Bussy